LECTURE

 

JONATHAN LE GOÉLAND

J'ai beaucoup aimé ce livre de Richard Bach, livre que j'ai lu il y a une trentaine d'années. Un livre qui m'a redonné l'espoir et le goût à la vie.

Du même auteur: ILLUSIONS ou les Aventures du Messie Récalcitrant.

Tes amis te connaîtront mieux à la première minute de rencontre que tes relations ne te connaîtront au cours de mille ans.

Apprendre,c'est découvrir ce que tu sais déjà.

Faire, c'est démontrer que tu le sais. Enseigner c'est rappeler aux autres qu'ils savent aussi bien que toi. Vous êtes apprenants, faisants, et enseignants.

 

 

 

LES 5 BLESSURES QUI EMPÊCHENT D'ÊTRE SOI-MÊME

Ce livre de Lise Bourbeau a été possible grâce aux recherches de Sigmund Freud, de Wilhelm Reich, de John C. Pierrakos et de Alexander Lowen (bio-énergie)

Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même de Lise Bourbeau. Très intéressant ce sujet. Je vous fais ici un court résumé des cinq blessures. Il y a en aura une ou deux qui vous colleront le plus à la peau. A vous de les découvrir.

Une des blessures peut prédominer tandis que les autres sont moins évidentes. Elles peuvent aussi être toutes de moindre importance. Quand un masque prédomine, c'est signe que la personne l'utilise plus souvent que les autres pour se protéger.

La première blessure est le REJET - l'enfant rejeté est celui qui vivra le plus souvent dans son monde imaginaire. C'est en général, un enfant sage et tranquille. C'est souvent un enfant dont le corps est plus petit que la moyenne, il ressemble souvent à une poupée, à quelqu'un de fragile. C'est souvent le rejet du parent du même sexe. Cette personne sera fuyante.

Le REJET est vécu avec le parent du même sexe. Le fuyant se sent donc rejeté par les personnes du même sexe que lui.

Le fuyant sera perfectionniste, intellectuel. Ne croit pas à son droit d'exister. Recherche la solitude. Effacé. Capacité de se rendre invisible. Difficulté à laisser vivre son enfant intérieur. Aime manger de petites portions de nourriture. L'appétit facilement coupé par les émotions ou la peur. Le fuyant a une voix éteinte et faible.

Le fuyant n'aime pas particulièrement danser. Ne me regardez pas trop.

Lorsque ta blessure de REJET est activée, tu mets le masque de fuyant. Celui-ci te porte à vouloir fuir la situation ou la personne que tu crois être la cause de rejet, par peur de paniquer et de te sentir impuissant(e). Ce masque peut aussi te convaincre de devenir le plus invisible possible en te retirant à l'intérieur de toi-même, en ne disant ou en ne faisant rien qui puisse te faire rejeter davantage par l'autre. Ce masque te fait croire que tu n'es pas assez important(e) pour prendre ta place, que tu n'as pas le droit d'exister au même titre que les autres.

Les problèmes de santé plus tard peuvent être des problèmes respiratoires surtout lorsqu'il panique. Sujet aux allergies, aux vomissements, aux étourdissements, aux évanouissements, à l'agoraphobie, à l'hypoglycémie ou au diabète.

Sa plus grande peur: la PANIQUE.

La deuxième blessure est l'ABANDON - La blessure d'abandon est vécue avec le parent du sexe opposé. C'est souvent un dépendant affectif - il joue le rôle de sauveur. Il a très peur de la solitude. Il s'accroche aux autres, a une grande capacité à ne pas voir le problème dans son couple, préfère se fermer les yeux et croire que tout va bien. Grands yeux tristes, bras semblent trop longs, manque de tonus. Victime, Fusionnel. Pleure facilement, attire la pitié. Un jour joyeux, un jour triste. Il est jaloux parce qu'il a peur d'être abandonné.

L'ABANDON est vécu avec le parent du sexe opposé. Le dépendant se sent donc facilement abandonné par les personnes du sexe opposé.

Lorsque ta blessure d'ABANDON est activée, tu mets le masque de dépendant. Celui-ci te fait devenir comme un petit enfant qui a besoin et cherche l'attention en pleurant, en te plaignant ou en étant soumis à ce qui se passe car tu crois que tu ne peux y arriver seul(e). Ce masque te fait faire des pirouettes pour éviter qu'on te laisse ou pour avoir plus d'attention. Il peut même te convaincre d'aller jusqu'à te rendre malade ou être victime de différents problèmes pour obtenir le support ou le soutien que tu cherches.

Bon appétit. Aime les aliments mous. Mange lentement. Le dépendant utilise une voix d'enfant ainsi qu'un ton plaintif. Le dépendant préfère les danses de contact. Regardez comme mon partenaire m'aime.Les problèmes de santé du dépendant peuvent être l'asthme, problèmes de bronches, problèmes de pancréas,la myopie, problèmes d'hystérie, de dépression, de migraines et parfois le dépendant se retrouve avec des maladies rares qui demandent de l'attention particulièrre ou même des maladies dites incurables.

Sa plus grande peur: LA SOLITUDE.

La troisième blessure est l'HUMILIATION - La blessure d'humiliation est le plus souvent vécue avec la mère mais elle peut être vécue avec le père si le père a joué le rôle de la mère. Cet enfant qui vit de l'humiliation se créera un masque de masochiste. Le masochiste trouve du plaisir à souffrir. Le masochiste a souvent un surplus de graisse, son corps est rondelet. Son visage est souvent rond, cou gros et bombé - ses yeux sont ouverts et innocents comme ceux d'un enfant. Le masochiste feint des sentiments dans sa voix afin de passer pour une personne intéressée.

L'HUMILIATION en général est vécue avec la mère, que l'on soit un homme ou une femme. Le masochiste se sent donc facilement humilié avec les personnes du sexe féminin.

Lorsque c'est la blessure d'HUMILIATION qui est activée, tu mets le masque de masochiste. Celui-ci te fait oublier tes besoins pour ne penser qu'à ceux des autres en devenant une bonne personne, généreuse, toujours prête à rendre service même au-delà de tes limites. Tu t'arranges aussi pour prendre sur ton dos les responsabilités et engagements de ceux qui semblent avoir de la difficulté à respecter ce qu'ils doivent faire et cela, avant même qu'ils te le demandent. Tu fais tout pour te rendre utile, toujours pour ne pas te sentir humilié, rabaissé. Tu t'arranges ainsi pour ne pas être libre, ce qui est si important pour toi.

Le masochiste aime beaucoup danser. Il danse pour le plaisir de danser. Regardez à quel point je peux être sensuel.Les problèmes de santé sont les maux de dos, les problèmes respiratoires, problèmes aux jambes et aux pieds, varices, entorses - problème de foie, maux de gorge, angine, laryngite, problème de glande thyroïde, démangeaisons de la peau, problèmes cardiaques. Il n'est pas rare de voir un masochiste obligé de subir plusieurs interventions chirurgicales.

Sa plus grande peur: LA LIBERTÉ

La quatrième blessure est la TRAHISON. Cette blessure est vécue avec le parent du sexe opposé entre deux et quatre ans. Les gens qui souffrent de trahison n'ont pas résolu leur complexe d'Oedipe étant jeune. Il portera le masque de contrôlant. Dans l'ensemble, les contrôlants prennent leur place et sont très physiques. Leur regard est intense et séducteur. Le contrôlant utilise beaucoup ses yeux pour garder l'autre à distance de façon intimidante. Si un homme a un ventre proéminent, cela indique une rage ressentie contre le sexe opposée.

La TRAHISON est vécue avec le parent du sexe opposé. Le contrôlant se sent donc facilement trahi par les personnes du sexe opposé et est porté à les accuser pour sa douleur ou ses émotions.

Parmi les 5 blessures, le contrôlant est celui qui a le plus d'attente envers les autres. Il a une personnalité forte. Il est rapide dans ses actions. Il comprend rapidement. Il a beaucoup de talent mais peu de patience avec les gens lents. Il devient rapidement agressif quand ça ne va pas selon ses attentes. Le contrôlant a une voix forte qui porte loin.Bon appétit, mange rapidement, ajoute du sel et des épices. D'humeur inégale. Convaincu d'avoir raison. Se confie difficilement. Ne montre pas sa vulnérabilité. Sceptique. Le contrôlant manque souvent de temps parce qu'il est trop occupé à se mêler des affaires des autres. Le contrôlant prend beaucoup de place. Il aime danser. Il en profite pour séduire. Regardez-moi!

Lorsque tu vis la blessure de TRAHISON, tu mets le masque de contrôlant qui t'amène à devenir méfiant, sceptique, sur tes gardes, autoritaire et intolérant à cause de tes attentes. Tu fais tout pour montrer que tu es une personne forte et que tu ne te laisses pas faire ou avoir facilement en particulier décider pour les autres. Ce masque te faire faire des pirouettes pour éviter de perdre ta réputation au point même de mentir. Tu oublies tes besoins et fais ce qu'il faut pour que les autres pensent que tu es une personne fiable et en qui on peut avoir confiance.

Sa plus grande peur: La DISSOCIATION, la SÉPARATION.

La cinquième blessure est l'INJUSTICE. Une personne qui souffre d'injustice est une personne qui ne se sent pas appréciée à sa juste valeur et qui ne croit pas recevoir ce qu'elle mérite. Elle vit cette blessure surtout avec le parent du même sexe. Il souffre de la froideur de ce parent. Son masque pour se protéger est la RIGIDITÉ. Ce sont les rigides qui sont le plus porté à se croiser les bras, bloquant ainsi le plexus solaire pour ne pas sentir. Elles aiment s'habiller en noir. Les personnes ayant les deux blessures de rejet et d'injustice n'ont en général que des vêtements noirs ou très foncés.

L'INJUSTICE est vécue avec le parent du même sexe. Le rigide souffre donc d'injustice avec les personnes du même sexe et il les accuse d'être injuste avec lui.

C'est le rigide qui a le plus peur de prendre du poids. Les rigides aiment les vêtements serrés à la taille. Le rigide manque de temps parce qu'il veut trop que tout soit parfait. La religion a plus de chance d'avoir un impact ou de l'influence sur le rigide que sur ceux qui souffrent d'autres blessures. La peur de se tromper est très forte chez le rigide. Le rigide aime que tout soit bien rangé, ça peut même aller à l'obsession. Il parle d'une façon plutôt mécanique et retenue.

La personne rigide est rarement malade. Plusieurs d'entre elles n'ont même pas de médecin traitant. L'émotion la plus courante chez le rigide est la colère, surtout face à lui-même. Il a de la difficulté à se laisser aimer et à démontrer son amour. Il passe donc pour une personne froide. Le rigide, étant très sensible, évite de se laisser toucher psychologiquement par les autres. Le rigide danse très bien et a du rythme malgré la rigidité de ses jambes. C'est celui qui prend le plus souvent des cours de danse. Regardez comme je danse bien!

Le rigide préfère les aliments salés, tout ce qui est croustillant. Parmi les cinq types, c'est sans doute lui qui choisira de devenir végétarien. Ses maladies sont des raideurs, le burn-out, toutes les maladies en ITE, tendinite, bursite, arthrite. Le torticoli, la constipation, des crampes, problèmes de varices et de circulation sanguine, souvent la peau sèche, psoriasis, la nervosité et l'insomnie.

Lorsque la blessure d'INJUSTICE est activée, tu mets le masque de rigide qui fait de toi une personne froide, brusque et sèche au niveau du ton et des mouvements. Tout comme ton attitude, ton corps devient rigide lui aussi. Ce masque te fait devenir aussi perfectionniste et te fait vivre beaucoup de colère, de l'impatience, de la critique et de l'intolérance face à toi-même. Tu es très exigeant(e) et tu ne respectes pas tes limites.

Sa plus grande peur est la FROIDEUR.

 

 

 

Celui qui souffre de REJET alimente sa blessure chaque fois qu'il se traite de nul, de bon à rien, de ne faire aucune différence dans la vie des autres et chaque fois qu'il fuit une situation.

La plus grande peur du fuyant est la panique. Il ne s'en rend pas toujours compte car il s'éclipse juste avant de paniquer et très souvent, au cas où il paniquerait.

Ta blessure de REJET est en voie de GUÉRISON lorsque tu prends de plus en plus ta place, que tu oses t'affirmer. En plus si quelqu'un semble oublier que tu existes, tu peux être quand même bien dans ta peau. Il t'arrive beaucoup moins de situations où tu as à vivre de la panique.

Celui qui souffre d'ABANDON alimente sa blessure chaque fois qu'il abandonne un projet qui lui tenait à coeur, qu'il se laisse tomber, qu'il ne s'occupe pas assez de lui-même et qu'il ne se donne pas l'attention dont il a besoin. Il fait peur aux autres en s'accrochant trop à eux et s'arrange ainsi pour les perdre et se retrouver à nouveau seul. Il fait beaucoup souffrir son corps, se créant des maladies pour attirer l'attention.

La plus grande peur du dépendant est la solitude. Il ne la voit pas car il s'arrange pour être rarement seul. En l'absence de présence physique, la télévision et le téléphone lui tiendront compagnie.

Ta blessure d'ABANDON est en voie de guérison lorsque tu te sens bien même si tu es seul(e) et que tu recherches moins l'attention. La vie est moins dramatique. Tu as de plus en plus envie d'entreprendre des projets et même si les autres ne t'appuient pas, tu peux continuer.

Celui qui souffre d'HUMILIATION alimente sa blessure chaque fois qu'il se rabaisse, qu'il se compare aux autres en se diminuant et qu'il s'accuse d'être gros, bas bon, sans volonté, profiteur, etc. Il s'humilie en portant des vêtemens qui le désavantagent et en les salissant. Il fait souffrir son corps en lui donnant trop de nourriture à digérer et à assimiler. Il se fait souffrir en prenant sur lui les responsabilités des autres, ce qui le prive de sa liberté et de temps pour lui-même.

La plus grande peur du masochiste est la liberté. Il ne se croit pas et ne se sent pas libre à cause des nombreuses contraintes et obligations qu'il se crée.

Ta blessure d'HUMILIATION est en voie de guérison lorsque tu prends le temps de vérifier tes besoins avant de dire oui aux autres. Tu en prends beaucoup moins sur tes épaules et tu te sens plus libre. Tu arrêtes de te créer des limites pour toi. Tu es capable également de faire des demandes sans te croire dérangeant(e) voire emmerdant(e).

Celui qui souffre de TRAHISON alimente sa blessure en se mentant, en se faisant croire des choses fausses et en ne tenant pas ses engagements envers lui-même. Il se punit en faisant tout lui-même parce qu'il ne fait pas confiance aux autres et qu'il ne délègue pas. Il est tellement occupé à vérifier ce que les autres font qu'il se prive de bon temps pour lui-même.

La plus grande peur du contrôlant est la dissociation et le reniement. Il ne voit pas à quel point il crée des situations de conflit ou des problèmes pour ne plus parler à quelqu'un. Bien qu'il s'attire des séparations ou des situations où il renie quelqu'un, il ne voit pas qu'il en a peur. Au contraire, il se fait croire que ces séparations ou reniements sont m ieux pour lui. Il pense ainsi qu'il ne se fera plus avoir.

Ta blessure de TRAHISON est en voie de guérison lorsque tu ne vis plus autant d'émotions au moment où quelqu'un ou quelque chose vient déranger tes plans. Tu lâches prise plus facilement. Je précise que lâcher prise signifie arrêter d'être attaché aux résultats, arrêter de vouloir que tout se passe selon notre planification. Tu ne cherches plus à être le centre d'attraction. Lorsque tu es très fier de toi suite à un exploit, tu peux être bien même si les autres ne te reconnaissent pas.

Celui qui souffre d'injustice alimente sa blessure en étant beaucoup trop exigeant envers lui-même. Il ne respecte pas ses limites et se fait vivre beaucoup de stress. Il est injuste envers lui-même car il se critique et a de la difficulté à voir ses qualités et ce qu'il fait de bien. Il souffre quand il ne voit que ce qui n'est pas fait ou seulement l'erreur qui a été commise. Il se fait souffrir en ayant de la difficulté à se faire plaisir.

La plus grande peur du rigide est la froideur. Il a de la difficulté à reconnaître cette froideur car il se considère une personne chaleureuse qui fait son gros possible pour que tout soit juste et harmonieux autour de lui.

Ta blessure d'INJUSTICE est en voie de guérison lorsque tu te permets d'être moins perfectionniste, de faire des erreurs sans vivre de colère ou de critique. Tu te permets de montrer ta sensibilité, de pleurer devant les autres, sans perdre le contrôle et sans peur de jugement des autres.

 

 

Retour au menu